La bonne posture à adopter au bureau

La plupart des personnes qui souffrent de lombalgies et autres problèmes musculaires sont en majorité des bureaucrates. En cause, la posture adoptée devant son poste. De nombreuses erreurs de posture sont commises et il faut les connaitre pour les éviter.

Ce qui se fait

Habituellement, les personnes qui travaillent dans un bureau s’asseyent de manière anarchique et contre nature. En effet, le poste de travail se tient très en avant poussant les bras et les épaules à suivre le même mouvement. Cette posture oblige à avoir le dos en arc. Choisir un bon siège de bureau reste aujourd’hui le meilleur moyen pour éviter les mauvaises surprises.

Les incidences sur les épaules, la hanche et le dos sont dévastatrices. En plus de provoquer des cambrures, cette position martyrise vos biceps et vos triceps provoquant par la même occasion des crampes. De même, cela pourrait conduire à la déformation de votre colonne vertébrale. Par ailleurs, elle compromet votre circulation sanguine et ainsi l’oxygénation de vos cellules. Il faut alors remédier à cela en ayant la bonne posture.

La bonne posture

Vous aurez compris qu’adopter la bonne posture n’est plus une question de convenance, mais plutôt de santé publique. La bonne posture ne consiste pas cependant à rester cambré comme un robot ou une machine.

Pour commencer, votre tête et votre cou doivent être tels que votre regard forme un angle de 25° avec l’écran pour préserver vos muscles cervicaux et vos épaules. Pour cela, rapprocher davantage votre ordinateur de vous.

Pour supporter vos coudes, vous pouvez prendre des appuis-coude et vous les faire visser à votre bureau. Car, si vous passez vos journées avec les coudes dans le vide, vous risquerez une cervicalgie. N’hésitez pas à prendre un coussinet pour vous caler le dos.

Article similaire : Connaissez vous les climatiseurs mobiles ?

Le mouvement

La position immobile pendant des heures est une vraie torture pour votre corps. Pour éviter de rester figé sur votre chaise de bureau, optez d’abord pour un siège à bascule. Il vous permettra au moins de basculer de temps en temps d’avant en arrière.

Les commentaires sont fermés